ITINÉRAIRES > LAC D’ORTA

L’itinéraire commence dès Gozzano, où il est possible d’admirer le complexe Monumental : le château composé par la basilique de Saint Julien (XVIII sec.), l’oratoire de Saint Gaetano et l’Immeuble Épiscopal. Une visite méritée est l’église romane de Saint Lorenzo du XII sec.).  En sortant du pays, à environ 2 kms en direction d’Orta Saint Jules, il est possible de stationner au Littoral de Gozzano, doté de parking, bar et plage. En revenant sur la Route régionale 229 commence la descente vers le lac d’où on peut apercevoir sur une colline la tour de Buccione, d’origine longobarda. Entre villas du dix-neuvième siècle entourées par de vastes parcs on arrive à la péninsule au pied duquel se lève le bourg caractéristique d’Orta Saint Jules, considéré aujourd’hui « perle du lac ». C’est un centre touristique d’importance internationale. Laissant Orta une visite s’impose à Legro le « pays des peintres ». avec des œuvres d’artistes contemporains. En reprenant la rue route 229 en direction de Pettenasco nous pourrons visiter l’église paroissiale (XVIII sec.) dédiée aux Saints Audenzio et Caterina et le Musée de l’art du Tournage du Bois. Pettenasco est le siège de l’Ecomuseo et aussi de Cusius 2, place Unità d’Italia – tél. 0323.89622. On traverse un parcours d’oasis naturalistes, de monuments et de musées qui aident à découvrir les paysages autour du Lac d’Orta.

Laissant Pettenasco, après avoir passé la pointe de Crabbia, on entre dans la commune d’Omegna, à l’extrémité septentrional du lac. À visiter l’église paroissiale dédiée à Sant’Ambrogio de structure tardo-romanica; piazza XXIV aprile entourée de bâtiments portiques sur lesquels apparaissent la mairie et l’ancienne maison des Bazzetta da Vemenia; est intéressant le Musée d’Art et Industrie. Puis la route régionale continue par Casale Corte Cerro avec la possibilité de visiter le centre religieux Getzemani et, pour Gravellona Toce où on peut voir l’église romaine de Saint Maurizio. À l’ouest d’Omegna s’ouvre la vallée Strona. D’Omegna on atteint dans un bref temps Quarna Sotto avec le Musée Etnografico et de l’Instrument de musique à souffle et Quarna Sopra avec son « belvedere » duquel on jouit d’une vue panoramique sur le Lac d’Orta et les monts environnants. Revenu aux alentours d’Omegna on reprend la route qui traverse des zones plus sauvages. Le premier village que l’on rencontre est Brolo où il est possible d’admirer la Villa Tarsis, (XVII-XVIII sec.). Successivement on rencontre Nonio avec son église paroissiale de San Biagio au style baroque; dans les environs on peut atteindre les petits lacs de Nonio ou à Oira pour jouir du spectacle offert par la cascade formée par le torrent Qualba. Cesara avec l’intéressante église paroissiale de Saint Clément. À environ 2 kms en dehors de ces villages on arrive à une bifurcation, où la route commence à monter en direction d’Arola et ensuite au col de la Colma (942 m) qui met en communication la zone du Lac d’Orta avec celle de la Valsesia. En revenant vers le sud, le long d’une vallée étroite, on arrive à Alzo et de là on descend à Pella visiter l’église romane de Saint Philibert et un donjon médiéval ou monter vers la commune de la Madonna del Sasso composée de Boleto, Artò, Centonara e Piana dei Monti et visiter le dix-septième siècle du Sanctuaire érigé sur un rocher et admirer le panorama magnifique sur tout le lac. À Boleto et Artò il semble que le temps se soit arrêté: On peut parcourir des rues pavées, voir des fontaines, des lavoirs et cadrans solaires; A Centonara est conservée une meule qui était utilisée pour le travail du chanvre. Notre itinéraire touche à la fin avec une brève visite à San Maurizio d’Opaglio où il est possible de visiter le Musée du Robinet et de sa Technologie; Pogno avec l’église paroissiale de Saint Vincent (XI sec.) et voir quelques  » murales »; finalement dans le retour vers le Gozzano, avec une petite déviation, on visite l’oratoire de la Sainte Vierge de Luzzara avec des fresques de XV et XVI siècle d’où l’on jouit d’un splendide panorama du Lac d’Orta.